Articles

Procédure d'essai mondiale harmonisée pour les véhicules légers (WLTP)

Posted by isahora
11 juin 2019 0 comments

WLTP

Le 1er septembre 2018, une nouvelle législation a été introduite qui redéfinit les normes qui déterminent les niveaux de polluants produits par les véhicules légers.

Qu'est-ce que la WLTP ?

WLTP remplace le Nouveau cycle de conduite européen (NEDC), établi en 1973, qui définissait des normes pour déterminer le niveau de polluants produits par les véhicules légers. Il a également permis aux constructeurs d'évaluer la consommation de carburant de leurs nouvelles voitures. Cependant, le NEDC était basé sur des conditions de conduite théoriques et est maintenant considéré comme dépassé parce qu'il ne reflète pas la réalité des profils de conduite. La WLTP est beaucoup plus réaliste avec beaucoup plus de critères pris en compte.

Quelles sont les conséquences pour les fabricants ?

Toute voiture immatriculée après le 1er septembre 2018 devra obtenir la certification WLTP. Comme la WLTP est plus réaliste que le NEDC, on s'attend à ce que les niveaux de polluants soient plus élevés. L'écart entre les attentes et la réalité pour les constructeurs sera plus important et ils risquent maintenant de lourdes amendes et pénalités.

What is WLTP

Que font les fabricants pour éviter les pertes ?

Pour éviter d'être touchés par cette mesure, les constructeurs rapatrient leurs véhicules pour s'assurer qu'ils obtiendront la certification sans aucun problème. Ils devront aussi, sans aucun doute, repenser le développement de leurs moteurs. Le constructeur allemand Audi par exemple, a déjà arrêté la production de ses modèles RS3 Sportback et Sedan pour les pays où la certification est obligatoire. Dans certains cas, les constructeurs ont décidé de réduire la puissance de leurs véhicules pour assurer la conformité.

Audi RS3

Conséquences pour le marché

Cette année, le nombre d'immatriculations de véhicules neufs a augmenté de 23 % au Royaume-Uni, de 49 % en Espagne et de 40 % en France, sans signe de baisse. La plupart des voitures sont vendues avant la certification WLTP, ce qui s'explique par le fait que les consommateurs recherchent des véhicules sans restriction et plus puissants.

En conclusion, la WLTP est une procédure d'essai européenne plus pertinente que son prédécesseur, qui "obligera" les constructeurs à produire des véhicules fiables, efficaces et plus respectueux de l'environnement.

Le nombre d'inscriptions n'a cessé d'augmenter depuis l'annonce de cette mesure. En 2020, lorsque nous verrons pour la première fois le véritable impact de cette nouvelle législation, est-ce que ce sera la même chose ? Le temps nous le dira....