Articles

Belgique: contrôles renforcés pour les filtres à particules

Posted by Isabelle LARERE
28 mai 2018 0 comments

 

En Belgique, le retrait du filtre à particules des véhicules opéré par certaines firmes en échange de quelques centaines d'euros devient monnaie courante. Pour remédier à ce fléau, les centres de contrôle technique inaugureront une nouvelle phase de test pour vérifier la présence de ce filtre à dater de juin 2018, comme l'a annoncé le Ministre flamand de la mobilité, Ben Weyts (voir photo ci-dessus).

Le nombre de véhicules circulant sans filtre à particules est estimé a 50 000 en Belgique, alors qu'à l'origine toutes les voitures en sont équipées. La raison est bien simple : le remplacement du filtre coute plus cher aux automobilistes que son retrait. Une aubaine qui a vite été saisie par certaines entreprises qui proposent à présent de se charger du retrait du filtre.

Hors, le problème réside dans le fait qu'une voiture circulant sans filtre à particules est 150 fois plus polluante, comme l'a souligné le députe Johan Danen.

Pour commencer, 700 000 voitures, la moitié d'entre elles en Flandre, devraient être contrôlées d'ici la fin de l'année. Une extension du contrôle à tous les centres est envisagée en fonction des résultats de ce premier test.

Il est bon à noter, comme mentionné par M. Weyts, que la fraude à l'aide de l'AdBlue, un additif utilisé pour rendre les moteurs moins polluants, pourrait également être détectée par ce test.

 

 

 

 

 

 

Source:http://www.7sur7.be/7s7/fr/2765/Environnement/article/detail/3427127/2018/05/22/Les-controles-techniques-vont-verifier-la-presence-du-filtre-a-particules.dhtml